Catégories
Recherche

« La BDES : une infrastructure informationnelle déficiente ? » par Vincent-Arnaud Chappe in Entreprises en négociations, CMH

Vincent-Arnaud Chappe consacre une ouverture spécifique à la BDES au sein du sixième chapitre du rapport du CMH précédemment recensé[1]. Le dialogue social suppose un partage des informations de la part de la direction à destination des représentants du personnel. Pour émettre un avis, il faut effectivement pouvoir se représenter la situation. Malgré l’apparente simplification du travail de documentation que promet la BDES, les enquêtés du rapport « Entreprises en négociations » semblent confirmer l’adage qui dit qu’on ne règle pas un problème politique avec une solution technique.

Catégories
Recherche

Recension. Entreprises éclatées et périmètre de la représentation collective, coord. N. Thevenot, CES Université Paris 1, Rapport d’étude DARES, 2021, 198 p. [1ère partie]

L’équipe coordonnée par Nadine Thevenot ouvre une discussion incontournable pour l’avenir du dialogue social en entreprise. En effet, comme ils l’indiquent dès l’introduction, le modèle d’entreprise qui a servi à élaborer le Code du travail n’est plus vraiment la référence dans le tissu économique actuel. Alors qu’on supposait une unité de lieu et de direction, aujourd’hui d’aucuns constatent que les entreprises sont soumises à des désintégrations organisationnelles et productives et des concentrations économiques et financières. Ces faits de fission/fusion du processus productif, qui entraine de fait un état liquide dans l’organisation, permettent une flexibilité et une réactivité tout en autant qu’ils démunissent la constitution des collectifs de travail.